Demander de l’aide

J'ai trouvé un animal
Je suis témoin d'un acte de cruauté
Je souhaite abandonner mon animal

Formulaire de prise en charge

Vous avez trouvé un animal, que faire ?

Vous avez trouvé sur votre chemin un animal en détresse. Merci beaucoup d’avoir réagi et bravo ! Voici les solutions pour que l’animal soit pris en charge rapidement.
Identification

C’est la première chose à faire pour savoir si cet animal est égaré. Si vous le pouvez, emmenez l’animal chez le vétérinaire pour vérifier s’il n’est pas identifié par une puce électronique, c’est un acte gratuit. N’hésitez pas à le prendre en photo, il existe de nombreux site d’animaux perdus comme PetAlert.

Nous contacter

Si nous en avons la capacité, nous recueillerons l’animal. Si nous sommes dans l’impossibilité de vous aider, nous connaissons plusieurs associations et refuges de protection animale. Si vous pouvez héberger l’animal, ou connaissez quelqu’un qui le peut, cela aidera à trouver de l’aide plus vite.

Une portée

Toujours vérifier si la mère est sur place. Il arrive qu’elle se cache où qu’elle soit simplement partie se nourrir. Attendez avant d’intervenir. Dans l’idéal surveillez plusieurs heures pour vous assurer qu’il n’y a plus de mère. Si la mère est sur place, il faut mettre à l’abris toute la famille. Un chaton est sevré à ses 3 mois !

Faune sauvage

Si vous trouvez un animal sauvage en détresse, oiseaux, hérissons ou autre animal de la forêt, il existe des centres de soin pour la faune sauvage en Ile de France comme la LPO et le CEDAF à Maisons-Alfort. Les jeunes oiseaux comme les pigeonneaux sont vulnérables une fois au sol.

Réseaux Sociaux

Demander de l’aide sur le groupe Facebook “Wanted Community Animaux” : ce groupe regroupe de nombreuses personnes, particuliers comme bénévoles actifs de la protection animale, qui sauront vous diriger. N’hésitez pas à nous contacter sur facebook pour que votre message soit approuvé au plus vite.

Ne pas fermer les yeux

On sait que parfois vous n’avez pas le temps, vous avez un rendez-vous, allez au travail etc. Cependant, cet animal n’aura peut-être pas la chance d’attendre plus longtemps. Le prendre en charge c’est lui sauver la vie, le prendre en charge c’est lui montrer qu’il n’est pas seul.

L’animal semble déboussolé, a eu un accident, est en mauvaise santé ?

Amener rapidement l’animal chez un vétérinaire : la vérification de la puce électronique est gratuite et permet à certains animaux perdus de retrouver leur propriétaire. Si l’animal est en danger, les premiers soins peuvent être prodigués etc. Une rapide recherche sur Google vous permet de trouver les vétérinaires les plus proches de vous. L’école Vétérinaire de Maison-Alfort est aussi une possibilité si vous êtes véhiculé.

Accueillir l’animal chez vous :  Si vous avez la possibilité de recueillir même temporairement l’animal chez vous en attendant sa prise en charge, veillez à suivre une quarantaine stricte, surtout si vous avez des animaux (la vaccination à elle seule ne suffisant pas à protéger vos animaux de toutes les maladies). Vous pouvez par exemple isoler l’animal dans une pièce comme la salle de bain

Vous constatez un acte de malveillance
et/ou de cruauté ?

N’hésitez pas à contacter la police ou la gerdarmerie si cela se passe sous vos yeux.

  • Prenez des photos ou vidéos pour appuyer les faits. Il vous faut une maximum de preuves et de témoignages. Si vous n’avez pas pu le constater directement, n’hésitez pas à nous contacter, il y a des choses à faire.
  • L’important est de ne pas détourner son regard en pensant que quelqu’un d’autre va s’en charger. Il y a des lois pour la protection animale, il faut les faire respecter et appliquer.

Ci-dessous le numéro de l’association Stéphane Lamart.

Tel d’urgence : 01 44 75 00 47

Vous souhaitez abandonner votre animal

 

Vous souhaitez abandonner votre animal. Afin qu’il soit pris en charge dans les meilleures conditions vous trouverez ci-dessous les étapes à suivre. Nous vous remercions de faire appel à une association qui prendra à cœur le bien-être de cet animal.

Formulaire d'abandon

Pour rappel, l’abandon d’un animal domestique est considéré par le code pénal comme un acte de cruauté, au même titre que la maltraitance animale, et est passible de 2 ans d’emprisonnement et 30 000 € d’amende. (article 521-1 du Code Pénal)

Si le mot abandon vous semble démesuré, dites-vous que c’est le sentiment que va avoir l’animal, qui en général n’a connu que vous, lorsqu’il sera placé. Cependant, un abandon en association plutôt que dans la rue ou contre bon soin sur Le Bon Coin et autres plateformes de petites annonces, vous garantit le bien-être de l’animal.

Nous indiquer les raisons

Il y a souvent une solution à vos problèmes. Les dispensaires et écoles vétérinaires vous aideront à soigner votre animal à bas coût, les comportementalistes vous aideront à résoudre un problème de comportement, des systèmes de garde peuvent être trouvé en cas de départ en vacances ou de changement de vie, un compagnon animal temporaire ou non, en famille d’accueil par exemple, peut être une bonne solution pour remédier à un problème d’ennui ou de mauvais sevrage… Renseignez-vous également sur la toxoplasmose en cas de grossesse qui incrimine encore à tort les chats. Et en cas d’arrivée d’un nouvel animal dans la famille, une présentation et un temps d’adaptation sont nécessaires pour que les animaux se rencontrent dans les meilleures conditions et s’acceptent.

Informations sur l’animal

Côté santé : merci de nous indiquer si l’animal est identifié, à jour de vaccin, stérilisé ou non. Le carnet de santé de l’animal vous sera demandé.

Côté comportement : décrivez nous le comportement au quotidien de votre animal ainsi que ses ententes (congénère, autre animal, enfant etc.) si vous les connaissez.

Côté alimentation : pour favoriser la prise en charge nous avons besoin de connaitre les marques des croquettes et/ou paté actuellement donnés à l’animal.