La deuxième vie de vos textiles

Besoin de place dans votre penderie ? Si vous ne savez pas quoi faire de ces vêtements et chaussures que vous ne mettez plus et qui encombrent votre placard, on peut vous souffler quelques idées. Transformation, vente, troc, don, ou encore recyclage, selon leur état, beaucoup de solutions s’offrent à vous.

Cet habit, vous l’avez porté, encore et encore, vous l’avez aimé. Mais le temps passant, d’autres vêtements ont su gagner vos faveurs, et vous l’avez un peu délaissé. Résultat, cette pièce occupe votre placard mais vous ne la portez plus.

Peut-être le moment est-il venu de vous en séparer… Oui, mais comment ?

Cet article ne parle pas de rupture, mais plutôt de donner une deuxième vie à vos vêtements, parce qu’après tout, pourquoi devrait-elle se terminer avec vous ?

Transformation et réemploi

Non, il n’y a pas que les Power Rangers qui peuvent se transformer, vos vêtements aussi. Ou plutôt, vous pouvez les transformer.

Un joli motif mais une coupe qui ne vous sied plus ? Une tâche qui ne part pas ? En quelques coups de ciseaux et autant de coutures, vous pouvez fabriquer un nouveau tote bag, une petite pochette, ou une housse de coussin. Vous ne savez pas vous servir d’une machine à coudre ? Pas de panique ! Jetez un coup d’œil aux ateliers que l’on propose, vous devriez trouver votre bonheur.

Si votre pièce abîmée est en coton, vous pouvez en faire des chiffons. Les chiffons, ça sert toujours, ça remplace efficacement les serviettes en papier et surtout c’est réutilisable à l’infini.

Troc et vente

Ces habits que vous ne mettez plus sont encore en très bon état ? Vous pouvez alors leur trouver une nouvelle penderie sans les transformer. Organisez un vide dressing avec vos amies, échangez des pièces, troquez ! Etablissez des règles au préalable pour que personne ne soit lésé dans l’échange, et vous trouverez peut-être votre nouvel habit fétiche.

Si le troc ce n’est pas votre truc, sachez qu’il existe plein de sites de revente de vêtements. Vraiment plein. On peut citer Vinted, Vestiaire Collective, Once Again, Vide Dressing, pour les principaux. Certains se sont spécialisés par exemple dans les vêtements de seconde main pour enfants, comme Il était plusieurs fois. Vous pouvez aussi faire des affaires sur les sites de petites annonces comme Le Bon Coin, et même sur Facebook.

Donnez !

Vous pouvez faire don des vêtements encore en bon état que vous ne portez plus à des associations caritatives qui s’occuperont de les redistribuer à bas coût aux plus démunis. Vous faites d’une pierre deux coups : une action caritative et de la place dans votre placard, c’est un geste gagnant-gagnant !

Les principales associations caritatives ont certainement une antenne près de chez vous, que ce soit Emmaüs, le Secours Populaire ou La Croix Rouge.

Il existe également des Ressourceries où vous pouvez faire don de vos habits, mais pas uniquement. Présentes en régions, ces associations fonctionnent en toute transparence et de façon solidaire.

Déposez vos vieux vêtements  dans une benne

Si les habits dont vous souhaitez vous débarrasser sont en mauvais état, vous pouvez les déposer dans des bennes, mises à disposition un peu partout en France.

Vos vêtements seront récupérés, puis triés. Les pièces en bon état seront réintroduites dans le circuit des vêtements de seconde main, en France ou ailleurs dans le monde.

Le reste sera transformé. Les pièces plus abîmées sont mises au rebut, c’est-à-dire le plus souvent incinérées. Les autres sont revalorisées par le recyclage : votre vieux T-shirt peut devenir de l’isolant, du rembourrage de coussin, ou même de la neige artificielle !

Ne les jetez plus à la poubelle, ils ne seront pas revalorisés. Âmes créatives, lâchez-vous et transformez-les !

Vous pouvez également les troquer, les donner ou les vendre. Si aucune de ces solutions ne vous convient, déposez vos vieux vêtements dans les bennes de recyclage, car les fibres textiles peuvent être facilement réemployées, et de façon parfois surprenante.

Et vous, que faites-vous des vêtements que vous ne portez plus ?

Auteure : Flora Canino

Leave a Reply